lundi, août 8, 2022

Latest Posts

L’UE est prête s’il faut injecter une 3ème dose de Pfizer, assure la Commission

L’Union européenne est « préparée » à l’éventualité d’une troisième injection à sa population du vaccin contre le Covid-19 de Pfizer/BioNtech, que ses fabricants proposent, a affirmé vendredi la commissaire européenne à la Santé et à la Sécurité alimentaire, Stella Kyriakides.

« Nous sommes déjà préparés au cas où nous en aurions besoin, aussi bien au niveau européen qu’en termes de stratégie européenne » d’achat commun et de distribution de vaccins, a déclaré la commissaire lors d’une conférence de presse à Madrid au côté de la ministre espagnole de la Santé, Carolina Darias. « Nous y travaillons continuellement, mais la décision sur le sujet reposera sur la science », a expliqué Stella Kyriakides.

Son équipe « travaille constamment avec l’Agence européenne des Médicaments (EMA) et le Centre européen de prévention des maladies (ECDC) pour adopter une position dans les prochaines semaines ou prochains mois », a-t-elle ajouté.

« L’heure n’est pas au relâchement »

Malgré l’avancée de la campagne de vaccination dans l’UE (65% des citoyens ont reçu une première dose, 47% les deux), la commissaire chypriote a mis en garde : l’Europe est « dans une situation très fragile, en raison de l’augmentation (des cas) que nous constatons dans de nombreux Etats membres à cause du variant Delta ». « L’heure n’est pas au relâchement », a-t-elle insisté.

 

Jeudi, les laboratoires Pfizer et BioNTech ont annoncé qu’ils allaient soumettre « des résultats encourageants des essais en cours pour une troisième dose du vaccin actuel » aux autorités régulatrices des Etats-Unis et d’Europe. Les deux sociétés considèrent qu’une troisième dose pourrait renforcer les niveaux d’anticorps contre le virus et également contre le variant Delta hautement contagieux.

Latest Posts

Don't Miss