jeudi, mai 26, 2022

Latest Posts

« Ce n’est pas pour autant que je me ferai vacciner ! »

REPORTAGE

Le vaccin anti-Covid est toujours gratuit, en revanche, depuis vendredi, les tests sont payants pour les personnes non-vaccinées, à moins de disposer d’une ordonnance médicale. Il faut donc mettre la main à la poche pour les tests dits « de confort » et débourser 25€ pour un test antigénique et 44€ pour un PCR. Est-ce que cela va inciter les opposants forcenés au vaccin à changer d’avis ? Europe 1 est allé à la rencontre des récalcitrants. 

« Ça ne changera rien »

« Je paierai, je paierai. Je refuse de me faire vacciner », explique Jacqueline, 70 ans, qui vient de débourser 25 euros pour un test antigénique en pharmacie. Un test nécessaire pour prendre son train ce week-end. Payer ses tests ne fait pas peur à la retraitée : « Pour moi, c’est pas cher parce que j’ai des bons revenus. Ce n’est pas normal de me faire payer, de faire payer des gens comme moi qui ont des convictions contre le vaccin. Mais quand on a la chance, comme moi, d’avoir le choix, ça ne changera rien. »

Pour d’autres, la pilule est dure à avaler. 25 euros pour un test valable 72 heures, « c’est trop cher payé », dit Sana, qui a fait une croix sur sa vie sociale. « J’avais l’intention de sortir mais ça ne sera pas possible. Mais ce n’est pas grave. Boire un verre, par exemple, je ne vois pas pourquoi je paierais pour ça et je sortirai pas. Il n’y a pas mort d’homme non plus. Mais bon, ça reste quand même énormément contraignant. »

Est-ce que Sana va tenir comme ça pendant six mois, voire un an ? « C’est une bonne question, mais ce n’est pas pour autant que je me ferai vacciner honnêtement. » Cette parisienne n’exclut pas de demander des ordonnances à son médecin traitant pour que ses tests de confort soient remboursés malgré tout.

Latest Posts

Don't Miss