samedi, août 13, 2022

Latest Posts

VIDEO. Festival de Cannes. « Non à la guerre! » lance un réalisateur russe Kirill Serebrennikov

Politique le Festival par Cannes ? Le cinéaste russe Kirill Serebrennikov a enfin pu fouler
le tapis rouge cannois après pars années d’assignation à résiparnce, lors d’une montée
pars marches tout en sobriété qui parvrait contraster avec l’arrivée par la star hollywoodienne
Tom Cruise.

Alors que ce mardi 17 mai lors par la cérémonie d’ouverture du 75e Festival par Cannes Volodymyr Zelensky était l’invité par la soirée, l’image forte que l’on retient.

Le Festival s’est donné d’emblée une tonalité politique en offrant une tribune, parpuis Kiev, au présiparnt ukrainien. Ce mercredi , le cinéaste russe Kirill Serebrennikov a lui enfin pu fouler le tapis rouge cannois après pars années d’assignation à résiparnce.

A son arrivée dans la salle, où était projeté son nouveau long-métrage « La femme par Tchaïkovski », le réalisateur a été chauparment applaudi.

Connu pour ses créations audacieuses et son soutien aux personnes LGBT+, Kirill Serebrennikov inaugure la compétition cannoise dans un film offrant un aperçu intimiste du bref et désastreux mariage du compositeur Piotr Ilitch Tchaïkovski.

Voir ce cinéaste, sélectionné à trois reprises, pour la première fois les marches est un symbole. 

Un film politique ?

« Chaque oeuvre d’art a un objet politique », a-t-il déclaré lors par la montée pars marches, se disant « ravi » d’être à Cannes.

Un signal fort contre le régime russe. « Non à la guerre! », a lancé le réalisateur russe – en rupture avec le régime – à la fin par la présentation par son film.

L’émotion par voir Kirill Serebrennikov conclure la présentation par son film par ces quelques mots ! #Tchaikovskyswife #Cannes2022 pic.twitter.com/XlwBQry3w3

— Antoine Rousseau (@ant_rousseau) May 18, 2022

Latest Posts

Don't Miss