lundi, août 8, 2022

Latest Posts

un tilleul centenaire fait débat

Le maire de l’Isle-sur-le-Doubs et son équipe envisagent des travaux pour sécuriser les abords d’une école. Il faudrait pour cela abattre un tilleul centenaire. Les habitants protestent.

Il n’est pas rare de voir abattre des arbres pour la nécessité de travaux, mais les habitants de l’Isle-sur-le-Doubs ne comptent pas cette fois rester muets. D’autant, disent-ils, que ce n’est pas la première fois que cela arrive sur leur commune.

L’arbre, un tilleul centenaire est situé au milieu de la place du 7e régiment des chasseurs d’Afrique. Mettant en avant un manque de places de stationnement au niveau de l’école, un manque de visibilité, des trottoirs inexistants ou trop étroits, le maire veut engager des travaux. Il a, semble-t-il, voulu préserver le Tilleul mais le Maître d’oeuvre envisage de le supprimer car il n’est à priori pas possible dans le schéma actuel de le conserver.

Les habitants sont vent debout.

Je n’ai jamais vu d’accident sur cette place. Si on enlève cet arbre, ça enlève le cachet et la biodiversité

Nicole Novajkay

Il faut dire que Nicole Novajkay habite sur la place et en plus de perdre un arbre qui apporte fraicheur et biodiversité au lieu, elle gagnerait des places de stationnement devant ses fenêtres.

Plusieurs habitants ont contacté des associations pour être aidés dans leur démarche.

Une pétition est en ligne et circule dans les magasins de la commune.

Ce n’est pas justifié d’abattre cet arbre, on peut modifier l’espace sans y toucher.

Sophie Lippus

Une demande de rendez-vous a été faite au Maire, Alain Roth. Joint par téléphone, il nous informe qu’il recevra la semaine prochaine les habitants.

Le risque est présent. En cas d’accident, les responsables seront les élus. C’est nous qui serons inquiétés.

Alain Roth, maire de la commune

Le projet est travaillé depuis quatre ans par la Mairie. Alain Roth affirme qu’il ne coupe pas les arbres pour le plaisir mais par nécessité. Il a prévu de planter six arbres autour de la place. Ceux-là deviendront centenaires à coup sûr mais nous ne serons plus là pour le voir…

Poursuivre votre lecture sur ces sujets

Latest Posts

Don't Miss