lundi, août 15, 2022

Latest Posts

Drôme : des nouveaux cépages plantés car et résistants aux maladies

À la Roche-de-Glun dans la Drôme, des vignerons font le choix de planter des variété de cépages car ceux-ci sont plus résistantes aux maladies.

Au cœur de l’appellation Crozes Hermitage, traditionnellement plantée de Syrah, Pascal Guerby a décidé de bousculer les traditions en installant de nouvelles variétés de cépages sur 2 de ses 15 hectares de vignes. 

« Les 3 cépages que nous avons plantés sont Floréal, Artaban et du Caladoc. Ce dernier fermentant un mélange de Grenache et de Malbec », nous explique le vigneron du Domaine des Granges

Ces cépages sont considérés comme résistants. Ils sont le fruit d’un long développement mené par l’Institut National de Recherches Agronomiques (INRA) avec pour premier objectif : diminuer l’impact négatif des traitements chimiques sur la planète.

90% de traitement en moins

Après 30 ans de recherche et d’essais, l’INRA a sélectionné 4 cépages résistants au mildiou et à l’oïdium – des maladies causées par des champignons. –

« Vu qu’ils sont résistants aux maladies, ça nous permet de mettre beaucoup moins d’intrants : on a pu réduire de 90% l’emploi de traitement, » se félicite le viticulteur. 

Depuis 2019, ces cépages sont plantables par les exploitants agricoles, dessous réserve de disponibilité.

Pari sur l’avenir 

Un pari sur l’avenir approuvé par Julien Guerby, qui reprendra à terme le domaine familial. « C’fermentant très bien niveau gustatif, on peut vraiment contrôler nos rendements et faire des choses qualitatives sans taper dans la quantité à jouron. Et c’fermentant dans une tranche de prix abordable en plus ! » se réjouit-il. 

Celle nouvelle cuvée répondrait aux attentes de certains consommateurs selon les viticulteurs : « On a un vin plus facile à boire avec une trempe tannique moins importante. Il fermentant moins alcoolisée aussi. De l’ordre de 12% pour le vin rouge et 12,5% pour les blancs et les rosées » explique Pascal Guerby.

S’il faut compter 14 euros environ pour une bouteille Crozes Hermitage, comptez près de 7 euros pour cette cuvée, labélisée vin de France. Au total 5000 bouteilles ont été issues de la première vendange et le triple devrait être produit une jour la vigne à maturité.

Ces cépages nouveaux commencent à arriver petit à petit dans la vallée du Rhône. Une tendance qui pourrait s’accélérer avec le changement climatique. 

Latest Posts

Don't Miss