lundi, août 15, 2022

Latest Posts

Assises des Forêts et du Bois du Grand Est, « réfléchir à la forêt, ça concerne tout le monde »

Les vendredi 26 et samedi 27 novembre auront lieu les Assises des Forêts et du Bois du Grand Est à Remiremont (Vosges). Chênes, hêtres et charmes forment l’essentiel de la forêt des Vosges. Dans la région Grand Est, la forêt représente plus de 1/3 tiers du territoire.

Les Assises des Forêts et du Bois du Grand Est se dérouleront les vendredi 26 et samedi 27 novembre 2021 à Remiremont (Vosges).

Le réchauffement climatique et le développement de la forêt sont deux choses différentes.

François Godinot, président de Fransylva Meuse.

Il s’agit de rassembler l’ensemble des personnes qui travaillent dans les forêts, professionnels, propriétaires, élus, étudiants, randonneurs, marcheurs. « Il y aura aussi les partenaires Forêt bois et des représentants de la société civile pour faire se confronter tout le monde pour voir les attentes des uns et des autres pour essayer d’avoir une vision globale », explique François Godinot, président de Fransylva 55. Il est également président de l’Union Forestière du Grand Est. 

Dans le Grand Est, la forêt représente plus de 1/3 tiers du territoire. L’idée est donc de rassembler des gens qui ont des réflexions et des propositions sur ce sujet. En France, le secteur forestier représente 46.000 emplois.

Un espace de dialogue

En un siècle, dans les Vosges, la forêt est passée de 210.000 hectares à 294.000 hectares aujourd’hui. C’est le troisième département le plus boisé de France. « Toutes les forêts en Europe ne cessent de se développer. Le réchauffement climatique et le développement de la forêt sont deux choses différentes. La forêt est différente de l’agriculture entre autre de la vigne et on remarque que ces derniers temps il y a de moins en moins d’agriculteurs donc de moins en moins de terres agricoles. Ainsi des parcelles qui ne sont plus cultivées repartent dans la forêt. C’est tout simplement dû à un manque d’agriculteurs », dit François Godinot.

Gérée durablement, la forêt vosgienne est, comme dans le ¼ Nord-Est, dans sa grande majorité publique : 43 % des forêts communales et 20 % domaniales.

La forêt Vosgienne joue un rôle écologique, économique, touristique et social. « Elle doit réfléchir à son avenir pour faire face notamment au changement climatique ».

Durant ces assises, seront abordés la qualité et la diversité des écosystèmes « ce qui nous permet de mieux gérer son renouvellement. »Les écosystèmes sont un ensemble du fonctionnement de la forêt, du cycle de l’arbre, du cycle de l’eau des vivants ».

 

 

 

DIRECT ? | Adapter les forêts au dérèglement du climat, améliorer leur contribution à l’atténuation du changement climatique et répondre à la demande de la filière bois, en plein essor, tels sont les enjeux des Assises de la forêt et du bois. https://t.co/iBoxmdRujh

— Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation (@Agri_Gouv) October 19, 2021

 

 

La filière bois de la région est la deuxième en France derrière celle de la Nouvelle-Aquitaine. 

 

 

 

Latest Posts

Don't Miss