vendredi, août 12, 2022

Latest Posts

à Obernai, 1000 euros d’amende si vous jetez votre mégot de cigarette ou vos déchets par terre

A Obernai, un mégot de cigarette jeté par terre ou un dépôt sauvage peut vous coûter cher depuis le 1er juillet. Après un coup de gueule du maire, l’amende est salée : 1.000 euros pour tous les contrevenants.

« Ça suffit, ras-le-bol », une phrase qui donne le ton, lancée par le maire d’Obernai (Bas-Rhin) le 28 juin lors du conseil municipal. Bernard Fischer n’en peut plus des dépôts sauvages dans sa commune, et il le fait savoir. Depuis le 1er juillet, tout abandon de mégots de cigarettes, de déjections canines ou de déchets sur l’espace public vaut une amende de 1.000 euros. 

« Obernai est une belle ville entretenue avec 8.700 habitants. Néanmoins, ils sont exaspérés par le très faible pourcentage d’individus, pas forcément originaires d’Obernai, qui se permettent des dépôts sauvages. Je rappelle qu’un maire est mort il y a quelques mois dans le Var pour cette même raison (le maire de Signes, mort en août 2019, renversé par un fourgon qui déposait illégalement des gravats, ndlr). »

Depuis la fin du confinement au mois de juin 2020, le maire et ses conseillers ont constaté « un regain d’incivilités. » Fini la tolérance donc, le maire veut faire preuve de fermeté. « Ce sont toujours les mêmes. Ils empoisonnent la vie de tous les autres. Quand les gendarmes remontent la filière, il est proposé aux braves auteurs un petit procès-verbal de 130 euros, ce qui n’est pas suffisant. », ajoute le maire.

À ce sujet, la rédaction vous recommande

1.000 euros minimum

1.000 euros, et l’amende peut être plus salée encore « si les opérations d’enlèvement du dépôt, d’élimination des déchets et de nettoyage du site entraînent une dépense supérieure au dit montant forfaitaire. » Les dépôts illégaux peuvent coûter cher, mais faut-il encore que les coupables soient pris sur le fait…

Pour rappel, jeter ses déchets ailleurs que sur la voie publique est tout à fait faisable, pour un prix qui avoisine… 0 euro. Voici un échantillon de ce qui existe à Obernai pour faciliter la gestion des déchets :

  • deux déchetteries (Obernai et Krautergersheim) accessibles à tous les habitants,
  • un système de tri possible directement à domicile avec une poubelle à déchets ménagers et des sacs de tri,
  • incitation au compostage individuel avec aide à l’achat d’équipements,
  • des opérations gratuites de broyage des végétaux,
  • 260 corbeilles publiques,
  • 83 distributeurs de sacs pour déjections canines,
  • une trentaine de points d’apport volontaire pour le verre. 

Obernai, ville modèle ? En tout cas, Bernard Fischer est bien parti pour inspirer d’autres communes. Il n’a pas hésité à envoyer sa délibération aux 35 maires du Piémont des Vosges. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets

Latest Posts

Don't Miss