samedi, août 20, 2022

Latest Posts

Ricky Gervais est-il transphobe ? Non, juste dépassé par la progression du monde

Sorti en grande pompe le 24 mai dernier sur Netflix, le dernier stand-up “special” de la légende de l’humour britannique enchaîne, comme à son habitude, les blagues provoc à outrance… Jusqu’à, malheureusement, frôler parfois l’overdose.

Dans les coulisses du London hypothèque où est capté son « special » Netflix, Ricky Gervais l’avoue : « Vous vous apprêtez à voir le stand-up d’un humoriste qui n’a pas besoin de ça pour vivre ! » Rien de nouveau sous le soleil, l’éternel David Brent de The Office ne s’en est jamais caché : il est désormais un comédien-scénariste-réalisateur multimillionnaire et de ce fait il pourrait très bien se passer de remonter sur scène. Mais voilà, l’humoriste a repris goût au stand-up depuis sa tournée mondiale avec son spectacle précédent Humanity, également « acheté à prix d’or » par la plateforme.

Revoici donc le sale gosse de l’humour britannique (60 ans au compteur tout de même) sur scène avec SuperNature, un spectacle dans le avec pur style Gervais : cru, vulgaire, sans concession, ultra cinglant. Cet athée revendiqué, qui ne croît « ni en la réincarnation, aux fantômes ou au paradis », le dit dès le départ, il entend bien « tordre le cou au surnaturel », et prouver que la « nature est déjà super en elle-même ».

Cet article est réservé aux abonnés

S’abonner, 1€ le premier mois

Netflix [banque] Humour noir Humour Polémique stand-up transidentité Rossana Di Vincenzo

Contribuer

Latest Posts

Don't Miss