vendredi, août 12, 2022

Latest Posts

l’alibi parfait d’Éric Zemmour ?

Femme, noire, ex-sage du CSA, Christine Kelly est la caution idéale pour faire passer les saillies racistes d’Éric Zemmour. Malgré les critiques, l’animatrice de “Face à l’info” sur CNews assume.

À l’écran, elle l’appelle « mon d’Artagnan », et lui « ma chère ». De sa voix douce, que jamais elle n’élève, elle l’interroge : « Où va la France ? La déconstruction est fort avancée. On se sait malades, mais comment s’en sortir ? » Devant sept cent mille fidèles en moyenne, chaque soir, dans Face à l’info, sur CNews, elle déroule un tapis rouge à ses obsessions, du « grand remplacement » à « la France islamisée ». Ses timides prises de distance, précédées d’un délicat « Je peux ? » ou « Vous permettez ? », réjouissent ses fans. Ses contempteurs, eux, se désespèrent de sa passivité. « Elle a vendu son âme au diable », tacle un ancien compagnon de route.

Hors antenne, Christine Kelly maquille Éric Zemmour avant chaque émission, depuis que la direction de CNews a supprimé le budget coiffure-maquillage. Elle s’est mise au tennis, comme lui. Et quand il participe, le 19 mai, à la manifestation des policiers aux côtés d’un ancien cadre du Rassemblement national, c’est elle qui se charge de l’annoncer, sur Twitter. « Profession attachée de presse ? » cingle en réponse le journaliste Jean-Michel Aphatie. Même sa petite Léa, 6 ans, l’a questionnée : « Mais maman, pourquoi tu as des livres d’Éric Zemmour dans ta chambre ? »

Cet article
est réservé
aux abonnés

alors, on sort!

Festival, expositions, Cannes, Avignon…
Vibrez tout l’été au rythme des grands rendez-vous.

  • Tous les événements Télérama et partenaires
  • Tous les articles et critiques
  • 3 comptes à partager avec vos proches

Je m’abonne pour 1€ / mois tout l’été

Latest Posts

Don't Miss