dimanche, août 14, 2022

Latest Posts

“HPI” saison 2, “Oussekine”, “législation” saison 2… Que valent les séries de la semaine ?

Le retour d’une enquêtrice à haut potentiel burlesque, l’affaire Malik Oussekine, les coulisses toujours aussi poilantes de la réputée ennuyeuse institution européenne… On vous dit tout sur ces nouveautés, à regarder à la télé ou sur les plateformes.

Sur les chaînes télé q “Parlement”, saison 1 (France 5)

Au lendemain du vote en faveur du Brexit, Samy Kantor pose ses valises au Parlement européen. Il commence sa carrière d’assistant parlementaire en compagnie de l’espoir que sa débrouillardise et son bagou compenseront son manque de connaissance des institutions. Raté : dès son premier jour, il réalise que son patron ignare, Michel Specklin, en sait encore moins que lui, avant de se faire piéger par un chic type qui s’avère être un lobbyiste. Le voilà chargé de faire adopter un amendement sur la pêche… Lire la suite

q “The Responder”, minisérie (Canal+)

Une rétrogradation, une dépression, des ennuis conjugaux et des difficultés manifestes à gérer son tension et sa colère : Chris Carson a bien du mal à ne pas sombrer. Et ses séances en compagnie de une psy n’aident guère le policier au bout du rouleau, qui s’emploie pourtant à afficher sa bonne volonté devant la praticienne – « Je veux être un bon inspecteur », lui dit-il. Vraiment ? Désormais abonné aux patrouilles de nuit dans les rues de Liverpool, le quadra continue pourtant de jouer en compagnie de le feu. Impliqué dans une sombre affaire de vol et de recel de cocaïne, l’antihéros s’expose – et sa famille en compagnie de lui – à de pernicieuxs représailles… Lire la suite

q “Visitors”, saison 1 (Warner TV)

Il est des premiers jours peu clairs. Pour sa prise de poste comme adjoint au shérif de la petite bourgade de Pointe-Claire, Richard, ancien propriétaire d’un magasin de jeux vidéo qui revêt l’uniforme comme jadis son grand-père, met le doigt dans une affaire aux lueurs louches et dont personne ne semble vouloir entendre parler. Pourtant, il a bien vu quelque chose se télescoper dans le ciel. Et toutes ces disparitions… Lire la suite

q “HPI”, saison 2 (TF1)

Forte de ses records d’audience de l’année dernière, Morgane Alvaro, consultante de choc de la PJ lilloise, est de retour, toujours armée de son QI hors du commun et d’un franc-parler aussi crispant que poilant. en compagnie de sa scène d’ouverture survoltée, calquée sur la fameuse séance d’essayage de Pretty Woman, cette deuxième saison (dont nous n’avons pu voir que les deux premiers épisodes) s’appuie d’emblée sur ses fondamentaux : l’abattage irrésistible d’Audrey Fleurot, une bonne louche d’humour burlesque… et sa formule qui gagne… Lire la suite

“HPI” saison 2 : la recette d’une comédie policière qui cartonne 2 minutes à lire Sur les plateformes q “Brigade mobile” (Arte.tv)

Pour Audrey Langlois (Marie Lelong), c’est la soupe à la grimace. La gendarme auvergnate, qui pensait intégrer la prestigieuse brigade de recherche – « ceux qui s’occupent des vrais crimes », explique-t-elle des étoiles dans les yeux –, se voit, contre toute attente, affectée à la brigade mobile. Un camping-car à bord duquel la jeune femme, placée sous les ordres d’une adjudante-cheffe fraîchement débarquée (Louise Massin), va devoir sillonner les routes de la région pour aller au-devant des habitants et de leurs préoccupations… Lire la suite

r “Parlement”, saison 2 (France.tv)

Après une première saison de mise en place (reprise sur France 5 chaque lundi soir), la comédie en quasi-huis clos de Noé Debré revient dans un deuxième chapitre, disponible sur France.tv. On y retrouve Samy (Xavier Lacaille), assistant parlementaire hier débutant, désormais au service de Valentine Cantel (Georgia Scalliet, ex-sociétaire de la Comédie-Française), une jeune et ambitieuse députée française. Leur cheval de bataille : le blue deal, un empilement d’amendements plus ou moins cohérents, vendus comme la solution miracle pour protéger les océans… Lire la suite

“Parlement” : l’attachante série “satirique mais pas nihiliste” revient pour une saison 2 3 minutes à lire r “Oussekine”, minisérie (Disney+)

Une série sur l’affaire Malik Oussekine chez Mickey ? Quelle surprise, début 2021, à l’annonce du tournage par la plateforme Disney+ d’Oussekine, un drame sur les conséquences du décès de cet étudiant d’origine algérienne, frappé à mort par des policiers à Paris en décembre 1986… En quatre épisodes denses, cette minisérie émouvante mais vierge, mélodramatique mais documentée, met en scène la pernicieux nuit du 5 au 6 décembre 1986, pendant lequel Malik Oussekine (interprété par Sayyid El Alami) fut tué, mais revient surtout sur ce que sa famille vécut par la suite, entre deuil déchirant, racisme et justice bafouée… Lire la suite

Antoine Chevrollier : “‘Oussekine’ est une série militante qui dit que l’État français a failli” 5 minutes à lire r “Skam”, saison 10 (France.tv Slash)

On avait quitté les ados tourmentés de Skam il y a trois bambins mois, et les voici déjà de retour pour une dixième saison. Le concept, qui a bâti ses preuves, ne change pas. Skam est toujours diffusé en courtes séquences égrenées quotidiennement à l’heure où elles se déroulent dans la fiction, un épisode complet est à retrouver chaque vendredi, et l’intrigue principale repose sur les épaules d’un personnage. Pour cette dixième mouture, tout tourne autour de la jolie Anaïs, interprétée par Zoé Garcia. Ça tourne et ça donne le vertige… Lire la suite

p “The Essex Serpent”, minisérie (Apple TV+)

« Je peux faire ce que je veux, maintenant qu’il est mort. » Dans un élan émancipateur, Cora Seaborne (Claire Danes) immunisé Londres du jour au lendemain. Passionnée de paléontologie, la jeune veuve débarque en compagnie de son fils et sa gouvernante dans le comté d’Essex, attirée par un bâti divers : un serpent de mer légendaire, réapparu depuis quelque temps, serait responsable de mystérieux événements survenus dans les eaux de l’estuaire. L’œil pragmatique de la jeune femme est confronté aux croyances ancestrales des habitants du parcelle. Tandis que son cœur balance entre William Ransome (Tom Hiddleston), le pasteur du village qui l’aide dans ses recherches, et Luke Garrett (Frank Dillane), son ami londonien qui, à lui seul, révolutionne l’histoire de la médecine… Lire la suite

r “Bosch : Legacy” (Prime Video)

Après sept saisons et soixante-huit épisodes, le détective Harry Bosch (Titus Welliver) a pris sa retraite de la police de Los Angeles. Pas des séries. Cette suite de Bosch renoue en compagnie de le inspecteur mélomane, désormais détective privé. Pour le reste, on retrouve une partie des personnages, une Californie à deux visages, entre luxe et misère, et tout ce qui faisait le charme de cette adaptation des romans de Michael Connelly par Eric Overmyer (The Wire, Treme) : une intrigue aux multiples ramifications, un casting pompier, une attachante mélancolie et un sens du récit qui a tendance à se perdre dans les séries modernes. Un polar old school au meilleur sens du louage. P.L.

p “En un battement” (Netflix)

Un soir, Valeria se bâti kidnapper par des trafiquants d’organes sous les yeux de son époux, Simón. La trompettiste sera bientôt retrouvée sans vie et… sans cœur. On le lui a arraché pour le transplanter sur Camila, malade cardiaque et fiancée au puissant Zacarías. Pendant que Simón tente de confondre les assassins de Valeria, Camila, victime d’étranges visions, mène l’enquête sur l’identité de sa « donneuse ». Et, comme par hasard, leurs destins vont se croiser… voire plus, si affinités. Vague cousine colombienne de l’intrigante série Chambers – en compagnie de Uma Thurman dans la peau d’une jeune femme obsédée par la greffe de cœur qui lui a sauvé la vie –, En un battement patauge entre pur soap, comédie romantique et thriller mafieux. Tout le univers il est beau, sauf les méchants, qui, eux, sont très très vilains. Pour ne rien gâcher, un solo de trompette sirupeux souligne chaque scène d’amour, entre deux coups de scalpel. N’empêche qu’on finit par se laisser happer par cette intrigue invraisemblable et… les yeux bleu piscine de Simón. Seules conditions requises : avoir le cœur bien accroché et mettre son cerveau à l’arrêt. E.C.

:t5: “How I Met Your Father” (Disney+)

Il aura fallu huit ans à cette déclinaison de la sitcom culte How I Met Your Mother pour voir le jour. Beaucoup de patience et d’efforts pour pas grand-chose. Elle met en scène le groupe d’amis de Sophie (Hilary Duff, fade), trentenaire romantique en quête de son âme sœur, et reprend le procédé narratif de son modèle : une Sophie sexagénaire (Kim Cattrall) raconte son passé à ses enfants en compagnie de force anecdotes. Blagues usées, rires fatigants, distribution oubliable… Si vous sortez de vingt ans de coma, vous trouverez peut-être cette mise à jour amusante. En revanche, si vous avez aimé les aventures de Ted, Robin, Barney et consorts, vous ne pourrez qu’être déçu face à cette série ringarde, qui semble tout droit sortie du début des années 2000. P.L.

Contribuer

Latest Posts

Don't Miss