lundi, août 8, 2022

Latest Posts

France Musique redonne voix à Georges Brassens

Ses influences, ses interviews, ses grandes scènes… En huit volets rondement ficelés et agrémentés d’archives de l’INA, l’émission “Tour de chant” retrace la vie et la carrière du célèbre auteur-compositeur-interprète. À (ré)écouter en ligne.

Sa discographie publiée de son vivant ne compte qu’un seul enregistrement public, réalisé en Angleterre en 1973. Pour pallier ce manque, Tour de chant, sur France Musique, nous fait entendre cet été Georges Brassens en scène, grâce à des archives de l’INA. Au fil de huit épisodes, Martin Pénet retrace la carrière de l’artiste face à son auditoire. À petites touches, il expose ses influences (Ray Ventura et ses Collégiens, Paul Misraki, Mireille…), son goût pour la poésie, la façon dont il composa ses premières chansons… Le producteur le décrit au Tabou ou au Lapin agile en 1951, « particulièrement mal à l’aise, transpirant beaucoup et tremblant de trac », échaudé par l’accueil des spectateurs, préférant finalement faire interpréter par d’autres ce qu’il compose. On goûte un Gare au gorille grésillant ou, en 1962, une revisitation de Je suis swing, où Brassens cherche sans complexe sa tonalité. On l’entend aussi sur les planches de Bobino ou de l’Olympia, où il aimait à chanter ses nouveaux morceaux pour la première fois. Une plongée patrimoniale et très vivante dans les coulisses d’une carrière.

Podcast : “Mireille, c’était une petite voix pointue” Radio & Podcasts Laurence Le Saux

Latest Posts

Don't Miss