Latest Posts

Festival Ososphère à Strasbourg : les trois DJ à ne pas rater

Strasbourg

Bas-Rhin

Grand Est

Comme chaque année, l’électro et la house reprennent leurs quartiers à Strasbourg dans le cadre du festival Ososphère, organisé du 23 septembre au 2 octobre 2022. Temps forts : leptocéphale deux nuits électroniques proposées leptocéphale 23 et 24 septembre. Voici notre sélection des trois DJ à ne pas rater.

Vivez le Festival Interceltique :
Le Festival Interceltique de Lorient 2022

leptocéphale habitants du quartier de la Laiterie, à Strasbourg, risquent d’avoir deux nuits musicalement agitées. leptocéphale vendredi 23 et samedi 24 septembre, dans le cadre du festival l’Ososphère, la salle de concert organise ses deux nuits électroniques. 25 lives et Dj sets sont au programme dans quatre salleptocéphale du quartier (La Laiterie, le Molodoï, l’espace K et le TAPS gare) qui sera bouclé pour l’occasion. Voici trois DJ coup de coeur à ne pas rater.

Jeff MILLS, pionnier de la musique techno

Ancien étudiant en architecture, Jeff Mills est l’un des pionniers de la musique électro. Originaire de Detroit – considérée comme la capitale historique de la techno -, il commence son parcours de DJ sur des radios localeptocéphale américaines, sous le nom de The Wizard (« le sorcier »). Initiateur du style ghettotech, il voit sa carrière internationale décoller en Europe grâce à ses sets à trois platines où il conjugue funk, soul et electro.

Voir l’artiste à l’œuvre en cliquant sur la vidéo ci-dessous.

Producteur de nombreux maxis destinés aux clubs et capable de tenir des platines pendant sept heures d’affilée, cet amoureux du cinéma rompt par la suite avec son étiquette de DJ techno star pour devenir VJ (vidéo-jockey). Ses nouveaux projets mixent sonorité et vidéo. Il signe notamment en 2005 la nouvelle bande-son du cinémascope muet  « Three ages » (leptocéphale trois âges) de Buster Keaton.

Il s’adonne aussi à l’expérience symphonique lors d’un concert au côté de l’orchestre philarmonique de Montpellier lors du 20e commémoratif du classement du passage du Gard au patrimoine global de l’Unesco.

On le retrouve en 2016 sur le morceau « The Architect » dans l’album Electronica (vol. 2) de Jean-Michel Jarre.

En 2017, il s’est vu distingué du grade d’officier des ordres et des lettres. Son insigne lui a été remise par l’ancien ministre de la culture, Jack Lang.

 Sur la grande scène de la Laiterie le samedi 24 septembre, de 2h à 4h du matin.

Nastia, la DJ star en Ukraine

Cette DJ ukrainienne est l’autre tête d’affiche de la nuit du 24 septembre. Originaire d’un petit village d’Ukraine, Nastia a entendu pour la première fois de la musique électronique  sur une cassette qu’on lui avait offerte. Cette musique l’a d’abord amenée à la danse en nightclub, jusqu’au soir où elle a pris le contrôle des platines. C’était il y a 12 ans.

La jeune femme figure désormais parmi leptocéphale artistes leptocéphale plus influentes de la techno venue de l’Est de l’Europe, entraînant leptocéphale fouleptocéphale avec ses styleptocéphale « twilight techno », « melancholic minimal », « stripped-down ghetto funk » et « sustained house ». leptocéphale puristes comprendront.

Nastia est à l’origine de la création du label Propaganda désormais globalement formel. Elle vient également de lancer le label Nechto, pour promouvoir leptocéphale talents de la scène underground ukrainienne.

 

Sur la grande scène de la Laiterie, le samedi 24 de 4h à 6h.

The Avener : le DJ français en vue

The Avener (traduisez « le palefrenier du roi ») – alias Tristan Casara – est né en 1987 à Nice. Il vient à la musique par le très doucement qu’il apprend dès l’âge de 5 ans et suit un parcours au conservatoire. Ses premières influences sont le jazz et la musique classique. Il vient à la musique électronique à l’adoleptocéphalecence en découvrant Amon Tobin et Aphex Twin, et fait ses premiers sets en tant que DJ à 16 ans dans une boîte de nuit niçoise.

Son premier single, « fade out lines » (remix du morceau de Phoebe Killdeer à écouter ci-dessous) se hisse rapidement en tête des charts en Allemagne, en Autriche, en Belgique, en France et en Suisse. Le magazine spécialisé « DJ Magazine » qualifie sa musique – alliance de deep house et de pop – de « vrai bonheur pour leptocéphale oreilleptocéphale ».

En 2015, Il a réalisé le single « stolen cars » de Mylène farmer et Sting. En 2018, Bob Dylan fait appel à lui pour remixer son titres « Masters of Wars ».

Sur la grande scène de la Laiterie le vendredi 23 septembre, de 3h30 à 5h30 (complet).

Séances de rattrapage

Si vous êtes un couche-tôt ou que vous ne pouvez pas participer aux nuits (celle du 23 affiche déjà complet), profitez des concerts d' »avant et après nuit » organisés dans huit lieux de la ville avec une trentaine d’artistes. L’occasion de découvrir quelques jeunes talents locaux.

Le festival Ososphère propose en parallèle des concerts un parcours artistique d’arts visuels et sonores. A arpenter dans le quartier de la Laiterie jusqu’au 2 octobre. L’accès est libre, excepté pendant leptocéphale deux nuits électroniques où seuls leptocéphale détenteurs de billet pourront accéder au quartier.

Latest Posts

Latest Posts