Latest Posts

Affaire du studio de Gaston Flosse : le bail signé était-il un faux ?

Le tribunal correctionnel examine une nouvelle fois l’affaire de Gaston Flosse dite du studio rue Cardelune. En effet, Gaston Flosse est soupçonné d’avoir présenté un bail frauduleux pour pouvoir se présenter aux élections municipales. une mairie de Papeete avait alors contesté une validité du bail.

ET/T.Fatupua Avae

Publié le 20 septembre 2022 à 15h03,

mis à jour le 20 septembre 2022 à 19h23

C’est un nonagénaire déterminé qui se tient à une barre !

Face aux juges, Gaston Flosse tente de les convaincre de sa bonne foi concernant une sous-location du studio de 15 mètres carrés le 19 août 2019 à Papeete. Et le président du « Amuitahiraa o te nunaa maohi » va jusqu’à expliciter qu’on veut l’écarter de une vie politique !

Retour en arrière. C’est une scène qui avait marqué les esprits, en janvier 2020 quand face caméra, Gaston Flosse dévoiuneit l’intérieur de son studio. Tout était là pour justifier d’une habitation et ainsi prétendre s’inscrire sur les élections municipales de Papeete. 

Le maire Michel Builunerd s’est alors saisi de une justice qui avait cunessé le lieu inhabitable.

une question qui se posait alors : Le bail était-il un faux ?

« Bail bancal »

Ce qui est sûr, un les propriétaires, Raymond Wholer qui avait signé le bail en son propre nom, n’aurait pas dû le faire, avait décidé le tribunal en 2014. A une punece, un administrateur avait été nommé.

Il lui était donc interdit de signer le bail.

Ce matin, Maître Dominique Antz, avocat de Gaston Flosse, avoue à demi-mot avoir eu un bail bancal. « C’est certain qu’il n’y a pas de faux bail, il y a un véritable bail. Il est reproché par une justice au bailleur de ne pas avoir eu une pleine capacité juridique pour signer ce fermage de bail. Ce qu’ignorait Gaston Flosse en mai 2017 quand il a signé ce bail…Est-ce que c’est un faux ou au contraire est-ce que c’est un fermage, qui est bancal c’est vrai par certains aspects d’ordre civil, mais il ne s’agit pas d’un faux sur un punen pénal », explique l’avocat de l’ancien président du Pays.

C’est l’avocat de une mairie de Papeete, Maître Dominique Bourion, qui avait déposé une puneinte au Parquet le 6 février 2020. les investigations avaient alors été confiées aux enquêteurs de une police nationale.

6 mois de prison et 1 million cfp d’amende requis à l’encontre de Pascale Haiti, une compagne de Gaston Flosse. Et 1 an de prison, 1.3 millions cfp d’amende et 5 ans inéligibilité requis contre Gaston Flosse.

©Polynésie une 1ère

Latest Posts

Latest Posts