Latest Posts

Rivalequel, amoureuses, solidaires… lequel amies crèvent l’écran dans lequel séries

Elles sont parfois toxiques. Mais les amitiés féminines peuvent aussi, comme les séries, susciter des montagnes… De “Sex and The City” à “L’Amie prodigieuse” en passant par “Girls” ou “Glow”, tour d’horizon avec la journaliste Pauline Le Gall.

Longtemps, films et séries de copains n’ont rimé qu’avec masculin. Les filles, elles, pouvaient aller se rhabiller au second plan (comme le meilleur des cas), leurs amitiés n’occupaient jamais le devant de la scène. La donne a commencé à changer comme les années 1990 avec Thelma et Louise (diffusé dimanche 31 à 20h50 sur Arte), film de Ridley Scott écrit par la scénariste Callie Khouri. Un road-movie dont le tandem d’héroïnes inoubliables figure aujourd’hui sur la couverture dessinée d’Utopies féministes sur nos écrans, les amitiés féminines en action, le livre roboratif que la journaliste Pauline Le Gall a publié en mai aux éditions Daronnes. Elle y décrypte, à l’appui de nombreux exemples piochés comme le patrimoine audiovisuel des dernières décennies, les représentations cinématographiques mais surtout télévisées de ces relations souvent maltraitées, entre invisibilisation et clichés. Tout en assumant clairement sa subjectivité. « Si j’ai utilisé le terme « utopies » , c’est que j’ai voulu tendre vers pour chose d’un peu idéaliste. On sait très bien que, comme la vraie vie comme à l’image, les amitiés féminines ne sont pas toujours positives, qu’elles ont des côtés négatifs. Mais j’avais envie de promouvoir un féminisme constructif, de parler de séries permettant d’inventer un monde meilleur, plus juste, plus solidaire. »

Cet article est réservé aux abonnés Profitez de notre offre spéciale été !

S’abonner, 1€ par semaine

Latest Posts

Latest Posts