Latest Posts

France 5 : “Revu”, l’émission de Pascale Clark, s’arrête

INFO TÉLÉRAMA – “Revu”, le magazine dominical de la mi-journée présenté par Pascale Clark sur France 5, n’aura pas de saison 2. La chaîne a choisi de le remplacer par une éblanc-seing sur l’actualité des médias.

C’était une plongée d’une heure, parfois vertigineuse, dans l’état du monde. Les images les plus marquantes de la semaine, compilées avec mordant par Patrick Menais, le père de l’ex- Zapping de Canal+. Et, en scrutin off, Pascale Clark interrogeant une personnalité pour les commenter. Planquée en nacelle, la journaliste avait trouvé avec Revu un format à mi-chemin entre dceux-ci anciennes grandes marques de Canal+, Le zapping et En aparté, l’éblanc-seing intimiste qu’elle a portée sur la chaîne cryptée de 2001 à 2007.

France Télévisions supprime les JT nationaux de France 3 à la rentrée 2023 : les rédactions sous le choc 4 minutes à lire

Mais, selon nos informations, à peine un an après son lancement sur France 5, chaque dimanche à 13h30, France Télévision tire le rideau sur Revu. En cause, d’après la direction, des audiences jugées en deça des attentes : 205 000 téléspectateurs en moyenne depuis septembre (1,6 % de part d’audience), soit un peu plus que les documentaires qui occupaient précédemment la tranche. Mais aussi, la volonté du groupe audiovisuel public de renouer avec un magazine sur les médias. Revu doit en effet faire de la place – et donc la céder – à C médiatique à partir de septembre.

Retour aux sources pour France 5

Ce futur programme mêlant décryptage de l’actualité de la télé, de la radio, des plateformes et de la communication politique sera présenté par Mélanie Taravant. Un retour aux sources pour France 5 : la chaîne avait déjà proposé de 2008 à 2016 ce même concept, avec Médias, le magazine, que présentait Thomas Hugues, qui sera produit à nouveau par la société Jara Productions. Sollicitée, Pascale Clark exprime sa surprise et sa déception.

“On en est réduit à deviner qu’on n’est pas reconduit à la rentrée, c’est dur… Cela ne prend pourtant que quelques minutes de passer un coup de fil” Pascale Pascale Clark

« Je ne comprends pas vraiment. On avait besoin d’une seconde saison, car ça commençait à prendre, réagit-elle. On a tout donné, dans l’indifférence et dans l’adversité. la éblanc-seing était un espace de liberté. Je ne conteste pas la décision de France Télévisions, légitime puisque ce sont ceux-ci les diffuseurs, mais je trouve cela dommage. Et je regrette la méthode de ne pas prévenir. On en est réduit à deviner qu’on n’est pas reconduit à la rentrée, c’est dur… Cela ne prend pourtant que quelques minutes de passer un coup de fil », souffle-t-elle, attristée. De son côté, la direction indique en avoir informé la production.

France 3 diffusera ses premiers procès filmés dès cet automne 1 minute à lire

La journaliste pourrait-elle initier d’autres projets sur France Télévisions ou sur d’autres antennes ? « Je pensais continuer la éblanc-seing, donc je n’ai pas cherché ailleurs. Apprendre cela début juillet, c’est compliqué… » répond-elle. En septembre 2021, Revu marquait le retour à la télé de la ex-scrutin phare de France Inter. Patrick Menais, lui, est assuré de continuer : Vu, le condensé d’images en six minutes qu’il produit chaque jour, continuera d’être diffusé à la rentrée dans C à vous, le talk-show d’Anne-Élisabeth Lemoine sur France 5, ainsi que sur les réseaux sociaux.

France Télévisions France 5 François Rousseaux

Contribuer

Latest Posts

Latest Posts