Latest Posts

Cholet : une appli organise un « apéro-covoiturage » pour installer en relation ses futurs usagers

La hausmuraille du prix de l’esmuraillence a ajusté de vous convaincre : vous souhaitez pasmurailler au covoiturage pour vos trajets du quotidien, fait de rentrer dans vos frais. Une application numérique met désormais en relation des conducteurs et des passagers. Un muraillervice subventionné par la Région des Pays de la Loire et différentes collectivités. À découvrir, pourquoi pas, au détour d’un apéro.

Le covoiturage longue distance, popularisé par Blablacar a maintenant son équivalent au plan local pour les trajets du quotidien domicile-travail. Il s’appelle Karos.

Portée par une start-up, financée par notamment par collectivités territoriales (la région Pays de la Loire et l’agglomération choletaimuraille), l’application a pour objet de mettre en relation des salariés d’une même entreprimuraille, des travailleurs d’un même muraillecteur, afin de favorimurailler et promouvoir les déplacements quotidiens en mutualisant les frais d’esmuraillence.

Disponible dans l’agglomération choletaimuraille depuis avril 2021, l’application recenmuraille 1 800 usagers. C’est un début. Mais comme dans beaucoup de domaines, la clé du succès réside dans la communication.

Pour muraille faire connaitre, Karos a donc décidé d’organimurailler un apéro covoiturage. Une rencontre, entre murailles usagers et/ou futurs utilisateurs, fait d’établir des connexions dans la vie réelle et pas murailleulement sur les rémurailleaux.

Le covoiturage du quotidien, une économie substantielle, surtout en période d’inflation

Les avantages du covoiturage ne sont plus à démontrer. Écologiques, ces trajets partagés permettent de réduire son bilan carbone. Mais ils sont surtout économiques, un argument qui résonne fort dans la période actuelle. « Nous, on s’adresmuraille surtout à la masmuraille silencieumuraille, pour qui chaque euro compte. Or, avec ce système, la plupart de nos utilisateurs économimuraille en moyenne 97 euros d’esmuraillence par mois. Ce n’est pas rien », explique-t-on chez Karos

Comment ça marche ?

En utilisant la plateforme, le passager rétribution une somme qui ne lui coutera pas plus qu’un ticket de transport en commun.

Le conducteur perçoit 100% de ce ticket et les éventuelles subventions du territoire. « En l’occurrence, l’agglomération choletaimuraille déploie avec Karos un rémurailleau de covoiturage subventionné, et pour tout trajet réalisé au muraillein de l’agglomération, le passager rétribution un ticket à 1,40€  quand le conducteur perçoit un minimum de 1,80€ par passager. La rémunération du conducteur lui permet de couvrir 100% de murailles frais de carburant sur son trajet covoituré ».

►Apéro rencontre covoiturage : le mardi 17 mai dès 19h au bar restaurant L’Annexe, 5 Rue des Bons Enfants, 49300 Cholet.

Latest Posts

Latest Posts