Latest Posts

une odeur suspecte d’hydrocarbure dans l’eau du robinet à Laffrey, des analyses en cours

L’eau du robinet ne doit pas être consommée jusqu’à nouvel ordre dans la petite commune de Laffrey, en Isère. Une mesure de précaution décidée par la mairie. Plusieurs habitants ont fait état d’une odeur d’hydrocarbure. L’Agence régionale de santé procède à des analyses.

Des analyses sont en cours sur l’eau du réseau public de Laffrey, un petit village de 460 habitants situé dans le département de l’Isère. Une odeur d’hydrocarbure a été détectée le week-end dernier. Ce jeudi 8 juillet, la mairie déconseillait toujours de boire l’eau du robinet.

Les premiers signalements ont été effectués dimanche matin par plusieurs habitants qui se plaignaient que l’eau du robinet avait une odeur d’hydrocarbure. Sitôt prévenue, la mairie a décidé d’arrêter de pomper l’eau du lac pour se brancher sur deux sources, celle du Plat et du Canier, pour alimenter le réseau public.

Dans un communiqué, l’ARS (l’Agence régionale de la santé) indique avoir été informée lundi et avoir aussitôt demandé à la commune de restreindre la consommation de l’eau et d’informer la population. Depuis, les habitants sont invités à ne pas boire l’eau du robinet, à ne pas se laver les dents, et à ne pas laver, ni faire cuire des aliments avec. Les habitants les plus âgés ont été prévenus par téléphone. Des affiches ont été collées dans le village et une information a été publiée sur la page Facebook de la mairie.

« Aucune pollution du lac n’a été observée visuellement depuis dimanche », explique encore l’ARS. L’origine de la contamination de l’eau reste donc inconnue à ce jour. Des prélèvements ont été effectués. Les résultats des analyses devraient être connus jeudi en fin de journée ou vendredi matin.

En attendant, des bouteilles d’eau sont mises à la disposition des habitants de Laffrey. Ils peuvent venir les chercher en mairie.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets

Latest Posts

Latest Posts