Latest Posts

Radu Jude, invité du Festival La Rochelle Cinéma

Radu Jude est né à Bucarest le 7 avril 1977. Son dernier film, “Bad Luck Banging or Loony Porn”, Ours d’or à la dernière Berlinale, sortira en France le 15 décembre 2021. Invité du 49e Festival La Rochelle Cinéma, qui s’est achevé dimanche 4 juillet, il s’est prêté, avec douceur et modestie, au jeu du questionnaire cinéphile.

Est-ce que le cinéma vous rend heureux ?

J’ai arrêté d’utiliser le mot heureux dans ma vie. J’ai l’impression que cette obsession d’atteindre le bonheur est la meilleure des routes vers le malheur. Le cinéma m’aide simplement à connaître le monde, il m’oriente comme une boussole.

“J’utilise cet outil formidable qui est la caméra pour étudier le monde, voir les autres et non plus moi-même.”

D’où vient votre envie de faire des films ?
L’envie change avec le temps. Au début, et jusqu’à il y a encore une dizaine d’années, je faisais des films pour m’exprimer. Je me suis éloigné de cette vision un peu romantique, et aujourd’hui j’utilise cet outil formidable qui est la caméra pour étudier le monde, voir les autres et non plus moi-même.

Un film un peu au-dessus de tous les autres ?

Shoah de Claude Lanzmann.

© Lanzmann

Cet article
est réservé
aux abonnés

alors, on sort!

Festival, expositions, Cannes, Avignon…
Vibrez tout l’été au rythme des grands rendez-vous.

  • Tous les événements Télérama et partenaires
  • Tous les articles et critiques
  • 3 comptes à partager avec vos proches

Je m’abonne pour 1€ / mois tout l’été

Latest Posts

Latest Posts