Latest Posts

Politique | Tarn : un couple contraint de divorcer « par amour », pour pouvoir toucher l’allocation adulte handicapé

À Lavaur (Tarn), après 39 ans de mariage, William et Catherine Renault ont décidé de divorcer pour pouvoir subvenir à leurs besoins.

Touché par une maladie neuromusculaire et cloué à son fauteuil roulant depuis 10 ans, William ne peut pas percevoir l’intégralité de son allocation pour adultes handicapés. Pourquoi ? Son épouse a le malheur de travailler et ses revenus sont donc pris en compte dans le calcul de l’allocation, rapporte Le Parisien.

270 000 couples concernés en France

« Nous avions espoir que la loi change (…) : elle a été validée par le Sénat mais l’Assemblée nationale s’est opposée à cette mesure » d’individualisation de l’allocation, confie William à nos confrères. Le 17 juin, l’exécutif a effectivement usé du vote bloqué, contraignant les députés à voter pour la version qu’il préférait proposer.

La décision du couple leur permettrait d’économiser 6 000 euros chaque année, mais aussi de porter la voix des 270 000 couples concernés en France. « On nous demande de vivre aux crochets de nos époux et épouses » déplore William.

Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, a réagi sur RTL pour leur demander de reconsidérer cette décision. Elle évoque également l’arrivée d’une nouvelle réforme, en janvier prochain.

Latest Posts

Latest Posts