Latest Posts

Politique | Marseille : boulevard urbain Sud, écoles, administration… Revivez le conseil municipal en direct

La Ville s’oppose à la réalisation des 2e et 3e tranches du Boulevard urbain sud

L’adjointe en charge de la politique de la Ville et des mobilités, Audrey Gatian, présente le rapport concernant le Boulevard urbain sud. « C’est un projet qui ne correspond pas à la ville d’aujourd’hui », affirme l’adjointe. La nouvelle majorité de gauche souhaitait lancer de nouvelles études avec la Métropole afin de prévoir des sens uniques et de développer les transports en commun.

Cette délibération prévoit que la Ville retire la mise à disposition anticipée au profit de la Métropole Aix-Marseille-Provence des parcelles sur lesquelles les 2e et 3e tranches devaient être réalisées. Ces parcelles sont situées entre l’avenue De-Lattre-de-Tassigny (9e) et le boulevard Jourdan-Barry (8e), qui mène jusqu’à la Pointe-Rouge. Maître d’oeuvre du projet, la Métropole n’aurait donc plus le droit de lancer des travaux sur ces terrains.

« Nous avons du mal à nous comprendre sur ce sujet », regrette Lionel Royer-Perreaut, maire (LR) des 9e et 10e arrondissements et donc particulièrement concerné par cette réalisation. Il reproche à la majorité municipale d’être « dans une logique de confrontation ». Selon lui, le projet étant reconnu d’utilité publique par deux décisions de justice, « il y avait jusqu’au 3 janvier pour former un recours en cassation devant le Conseil d’État. Or, un recours n’a été déposé que le 6 mai par une association », souligne-t-il. « Cette disposition ne remettra pas en cause la réalité du Boulevard urbain sud. La Métropole le réalisera et je m’en fais le garant », conclut-il.

« Il n’y aura pas, que vous le vouliez ou non, de continuation du Boulevard urbain sud dans ces conditions », lui répond tout aussi fermement Benoît Payan.

L’avenir du Bus pourrait donc se jouer devant la justice.

Latest Posts

Latest Posts