Latest Posts

Annecy Paysages, une promenade spectaculaire pour redécouvrir le patrimoine local

Tout l’été, cinquante artistes, architectes, designers et paysagistes réinterprètent les sites historiques, urbains et naturels d’Annecy. Bienvenue à Annecy Paysages, un festival qui propose aux visiteurs de déambuler dans la ville.

Aux visiteurs qui voudraient fuir le soleil, la ville d’Annecy propose cet été une série d’abris étonnants. Dans l’ancien haras, une structure constituée de mille deux cents fagots de bois forme une hutte dans laquelle le promeneur peut s’isoler. Près de la gare, une cabane en tôle, dont la forme évoque une soucoupe volante, invite les passants à quitter la foule. Dessiné par les architectes et designers Charlotte Perriand (1903-1999) et Pierre Jeanneret (1896-1967), ce « refuge-tonneau » avait été imaginé pour héberger les randonneurs en haute montagne à la fin des années 1930.

Même les volatiles ont droit à des cachettes originales, comme ce pigeonnier reprenant les codes de l’architecture moderne (toit-terrasse, couleurs primaires) sur l’île Saint-Joseph… Surprenantes, poétiques, engagées, ces œuvres ont été réalisées pour la quatrième édition d’Annecy Paysages, festival porté par Bonlieu – Scène nationale. « Le principe, explique Carine Altermatt, sa coordinatrice, est de proposer pendant plusieurs semaines une déambulation dans la ville, rythmée par des installations artistiques ou paysagères. »

Cet article
est réservé
aux abonnés

alors, on sort!

Festival, expositions, Cannes, Avignon…
Vibrez tout l’été au rythme des grands rendez-vous.

  • Tous les événements Télérama et partenaires
  • Tous les articles et critiques
  • 3 comptes à partager avec vos proches

Je m’abonne pour 1€ / mois tout l’été

Latest Posts

Latest Posts