Latest Posts

Amsterdam fait le pari de la gastronomie

VOYAGES TOQUÉS (1/6) – La cité néerlandaise regorge de bonnes tables emmenées par de jeunes chefs soucieux de leur approvisionnement et ouverts sur le monde.

Envoyée spéciale à Amsterdam

Ses canaux du XVII siècle classés par l’Unesco, ses célèbres musées, ses pistes cyclables arborées… Les atouts d’Amsterdam sont légion et bien connus. Et depuis une petite dizaine d’années, la gastronomie s’invite enfin au menu. On ne parle pas ici de gaufres, frites, sandwichs au hareng cru ou croquettes vendues en distributeurs… mais d’une génération de jeunes chefs, formée en France ou au Danemark, adepte des produits locaux, végétaux et de la cuisine au feu de bois, qui s’est installée aux quatre coins de la ville, souvent en dehors des sentiers battus par les touristes.

«La gastronomie d’Amsterdam n’a pas bonne réputation, alors que depuis huit ans, les choses ont beaucoup changé. De nombreux jeunes chefs ont ouvert de bons restaurants et, contrairement aux années 1980 quand les étoilés de la ville ne faisaient que de la cuisine française, avec des produits français, notre génération s’est affranchie. Les bases restent souvent hexagonales, pour les sauces

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Latest Posts

Latest Posts