Latest Posts

Vous sous-estimez probablement l’importance de boire de l’eau, et pas qu’en été

Buvez-vous votre litre et demi d’eau par jour ? Cela paraît trivial, mais il est extrêmement important de bien s’hydrater, surtout en été, car le manque d’hydratation est notamment à l’origine de deux pathologies extrêmement fréquentes. Sur Europe 1, mardi, le docteur Jimmy Mohamed évoque notamment l’importance de boire fréquemment pour éviter l’infection urinaire et la colique néphrétique.

Des urines concentrées, propices au développement des bactéries

Si l’on ne boit pas suffisamment, les urines vont être beaucoup plus concentrées et donc plus propices au développement des bactéries. D’ailleurs, en cas d’infection urinaire, dans 25% des cas, il est possible de la faire passer simplement en buvant beaucoup d’eau, et donc d’éviter la prise d’antibiotiques.

Quant à la colique néphrétique, il s’agit de la formation d’un petit calcul, le plus souvent de calcium, très concentré lorsque l’on ne boit pas assez, et qui va venir bloquer le passage des urines, le plus souvent entre le rein et la vessie. En découle une douleur absolument insupportable dans le dos.

Boire régulièrement, par petites quantités

Pour éviter ces désagréments, qui peuvent prendre d’importances proportions, il est conseillé de boire de l’eau régulièrement tout au long de la journée, par petites quantités pour pouvoir aller uriner régulièrement. En effet, la fréquence de passage aux toilettes est presque aussi importante que l’hydratation.

Pour le reste, l’eau du robinet fait parfaitement l’affaire. Inutile, donc, de dépenser de l’argent dans de l’eau minérale en bouteille. Premièrement, les eaux de distribution en France sont garanties d’être potables par la loi et donc extrêmement contrôlées, et le tout pour un coût dérisoire. Par ailleurs, lorsque l’on boit de l’eau en bouteille, nous ingérons des microparticules de plastique qui vont se mélanger à l’eau. Sans parler de l’impact écologique de ce plastique sur notre planète.

Latest Posts

Latest Posts